À propos de FILIÆ

FILIÆ est un ensemble baroque de quatre musiciennes :  deux sopranos (Tatiana Donets & Élisabeth Goethals), viole de gambe/flûte à bec  (Laura Pok) et clavecin/orgue (Momoyo Kokubu). Le groupe est né à Pâques 2015 et nommé d'après l'hymne Grégorien « O Filii e Filiæ ».

Les membres viennent d'origines différentes mais toutes sont  diplômées des classes de musique baroque des Conservatoires belges et enseignantes dans les écoles de musique du pays.

Tatiana Donets
Chanteuse soprano

 

Tatiana est née à Kiev, Ukraine, la ville où elle a étudé d'abord le piano, et vers l’âge de 9 ans elle est entré dans un groupe folklorique «Svitanok» avec lequel elle a fait des tournées Européens, en Turquie et Russie.

 

Après l'ontention d'un diplôme linguistique à Kiev, elle a étudié le chant au Conservatoire royal de Bruxelles avec Ludovic de San, en travaillant avec plusieurs chorales comme Natividades, Brussels Choral Society, Chœur de l’opéra de Namur.

En suite elle s'est perfectionné en baroque auprès de Stéphane Van Dyck, faisant partie du studio baroque du Conservatoire royal de Bruxelles, puis en contemporain avec Marianne Pousseur. Elle a chanté aux master classes avec Frédérick Haas et Mira Glodeanu pour la musique baroque anglaise, Pierre Sublet pour le théâtre musical et avec chanteuse mezzo française Nadine Denize pour Bel Canto et musique romantique.

 

Les rôles qu'elle a interprèté incluent le Chaperon rouge dans l’opéra-féerie de J. L. Aubert «La foret bleue» à l’Opéra royal de Wallonie, ainsi que le rôle principale dans l’opérette de F. Boildieu « Les voitures versées», Catarina dans l’opérette de J. Offenbach «Le pont des soupirs», et Bastienne dans «Bastien et Bastienne» de W. A. Mozart. Elle a également chanté dans l’opérette «La vie parisienne» de J.Offenbach en collaboration avec la Camera lirica.

 

Tatiana travaille dans des académies de musique comme professeur de chant et de formation musicale, ainsi que comme chef de chœur. Elle dirige le chœur feminin Ottavina, et est l'animatrice et chef du chœur du Vox Finisterrae à l'Église Notre-Dame du Finistère à Bruxelles.

 

Actuellement elle est dans la classe de direction de chœur (Prof. Denis Menier) au Conservatoire Royal de Mons.

 

Elisabeth Goethals

Chanteuse soprano

 

Titulaire d’une licence en Études Théâtrales de l’UCL, Élisabeth Goethals est entrée au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe de Jules Bastin où elle a obtenu un premier prix, ainsi qu’un premier prix de musique de chambre dans la classe de Guy Van Waas. Sa formation vocale a débuté auprès de Claudine Arnaud et s’est poursuivie auprès de Elena Nentwig, Greta De Reyghere, Rachel Yakar, Steve Dugardin  et Lena Lootens.

Membre du Choeur de Chambre de Namur de 1996 à 2007, elle a travaillé et enregistré avec S.Kuijken, J.Tubéry, M. Minkowsky, J.C. Malgoire, P.Davin, P.Dombrecht et C.Deslignes.
Elle prête sa voix de soliste à des oratorios de toutes époques, à des cantates de Bach ainsi qu’à des opéras de Lully ou de Purcell…
Elle se consacre essentiellement à la musique de chambre pour créer des moments musicaux 
autour des personnages de Marie et Madeleine (Mérula, Frescobaldi, Monteverdi, Purcell..) , de duos de sopranos dans l’ensemble « Filiae », et a enrégistré un CD « Mal de Mer, Mal d’Amour » concert-spectacle qui évoque les étranges sirènes, la vie, l’amour et la mort en mer sur des musiques et poèmes des 17è et 18è siècles.
Elle dirige des chœurs d’enfants dans l’ asbl « Chantourinnes » qu’elle a fondée avec Olivier Habran pour initier petits et grands à l’art du chant et du chant choral. Elle est professeur de chant à l’académie de Jodoigne.
Passionnée par le rapport entre corps et voix, elle a suivi des cycles de formation en « Anatomie pour la Voix » (B. Calais-Germain), en psychophonie et en chant prénatal. Elle pratique dès lors l’accompagnement des femmes enceintes par la voix et anime des sessions sur le Souffle.


 

Laura Pok

Gambiste et flûtiste à bec

 

Née à Bruxelles, Belgique, Laura a étudié le violoncelle puis la flûte à bec.

Au Conservatoire Royal de Bruxelles, elle a obtenu les premiers prix d’harmonie, de contrepoint et d'histoire de la musique avec distinction, ainsi que les diplômes supérieurs de flûte à bec (classe de Frédéric de Roos), de solfège et de musique de chambre (classe de Guy Van Waas, Conservatoire Royal de Mons), tous trois avec grande distinction. Elle est lauréate d'un premier prix au concours Pro Civitate (actuellement Axion Classics).


Laura est membre de divers ensembles (Laterna Magica , les Muffatti, les Agrémens, la Cetra d’Orfeo, la Chapelle des Minimes, La Lettera amorosa , Alba Novella Brussels Consort…) et s’est produite en soliste avec des ensembles tels que l'Orchestre de chambre de Wallonie, la Pastorella, la Chapelle de Tournai, l'Ensemble Orchestral de Bruxelles , Il Gardellino, Desafinado. Elle a donné de nombreux concerts, en Europe, en Amérique (Bolivie, Cuba, Canada) et en Asie (Vietnam, Inde). On peut l’entendre sur différents enregistrements, dont notamment Exercitium, transcription of Bach works (Ensemble Laterna Magica, label Solal), et Incipit avec l’organiste Cindy Castillo à l’orgue de Maredsous.


Laura Pok enseigne la flûte à bec aux académies de Nivelles, Woluwé-Saint-Lambert et Ixelles, ainsi qu’au Conservatoire Royal de Bruxelles comme assistante de Frédéric de Roos. Elle joue également la viole de gambe et est licenciée en droit.

Momoyo Kokubu

Organiste, claveciniste et pianofortiste

 

Née à Osaka, Japon, Momoyo a étudié la musique à Tokyo, à Londres et à Bruxelles.

 

Après l'obtention du Performer's Diploma au Royal College of Music (Prof. Nicholas Danby) de Londres, elle est installée à Bruxelles et a eu le Premier Prix avec grande distinction (le prix Alphonse Mailly) au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles (Prof. Jean Ferrard). Depuis 1995 elle est organiste co-titulaire à l'Église Notre-Dame du Finistère à la rue Neuve, où elle est au service aux messes à la tribune de l'orgue et est également co-organisatrice des concerts du Lundi d'Orgue.

 

Dipliomée en pédagogie du CRMB, elle enseigne l'orgue dans des académies de musique et en privée (La Petite École d'Orgue de Bruxelles).

 

Comme organiste elle a été finaliste dans des concours intenationaux de Freiberg (1995) et de Maastricht (2000), et a gagné le premier prix de Croft Sherry Early Music Competition à Londres (1994) comme pianofortiste de l'Ensemble Galant.

 

Momoyo donne des recitals d'orgue en Europe et au Japon.

Elle a enregistré 6 CDs, parus chez MeloPhone.